Patrimoine naturel et architectural

Le trou Fré Djame

Ou trou du Frère Guillaume, du nom d'un moine qui y aurait vécu en ermite autrefois, est perché à 20 m au-dessus de l'Ourthe, avec un orifice qui plonge directement dans le vide. Ce reste de tunnel perçant de part en part le rocher s'est formé il y a plusieurs millions d'années.    

Vallée de l'Isbelle

Lorsque l'Isbelle venant des grès étanches arrive sur le calcaire juste en aval du hameau de Mélines, elle se perd pour emprunter un cours souterrain. Ces pertes sont facilitées par la présence de deux petites failles parallèles entre elles et perpendiculaires à la vallée de l'Ourthe.

LE CHÂTEAU DE DEULIN

Rue du château 10

B-6990 Deulin (Hotton)

Tél : 084/46.66.16 L'aspect actuel du parc découle de la réalisation d'un projet d'architecte de jardin datant du début du 20ème siècle. En suivant le sentier, vous identifiez plus de quarante espèces ligneuses appartenant pour une part à la flore de notre pays. Les autres sont des espèces étrangères, ornementales, introduites pour la décoration du parc.     

www.espacedeulin.be 

L'arboretum du parc communal

 

A 100 mètres à peine du centre de Hotton, le parc communal est un espace boisé où l'on peut rencontrer bon nombre d'essences forestières différentes. Une aire de pique-nique y est aménagée et l'ascension de l'escalier en colimaçon de la tour vous permettra de découvrir une vue panoramique sur les villages de Hotton et Melreux.               

Grottes de Hotton

Découvertes en 1958, certainement les plus jolies grottes du pays. Quelques gours dont "L'Abreuvoir": le plus grand gour connu en Belgique. Ces gours sont des bassins construits naturellement par les eaux souterraines. Magnifiques salles. Pour couronner la visite, la pièce montée du balcon domine le gouffre où l'on entend la rivière à 30 m en contrebas.   

plus d' infos sur les Grottes de Hotton     

L'EGLISE SAINT PIERRE a MELREUX  


Edifice classé L’église Saint-Pierre demeure un ensemble homogène de la fin du XVIIème siècle qui compte dans l’histoire artistique régionale.
Elle se compose d’une tour occidentale construite en 1671, d’une nef et d’un chœur datant de 1699. Bâtie en pierre de taille et beaux moellons de calcaire, elle est remarquable par l’unité et la sobriété des lignes, par ses grandes surfaces grises de murs percés de fenêtres en plein cintre, sans ornements, par la corniche saillante sur modillons qui anime avec justesse une composition sans elle un peu sévère. Une flèche très élancée, flanquée de clochetons pyramidaux, surmonte la tour.
plus d'infos sur l'église

La Porte Aïve 

La vaste salle d'entrée prolongée d'un unique boyau étroit long d'une trentaine de mètres est d'un grand intérêt pour l'archéologie. La grotte fut utilisée par l'homme dès l'époque néolithique. Au niveau de la terrasse d'entrée, une sépulture collective, nécropole type du néolithique a été mise à jour. Dans la grotte, la présence d'un gisement plus ancien (site paléolithique) est probable. Fin de l'année 1944, les allemands y avait établi un poste de commandement. Au niveau de la géologie, cette grotte offre la particularité de s'ouvrir perpendiculairement aux bancs rocheux qui sont verticaux.          

 

Île de l'Oneux 

Formée par l'Ourthe et le bief du moulin, l'île de l'Oneux est une prairie de six hectares ceinturée par de grands peupliers et située en plein centre de Hotton. Cet espace est idéal pour l'organisation de manifestations, pour la balade, le repos, la baignade, la pêche et la détente. Elle est agrémentée par une plaine de jeux originale et un très beau kiosque.    

 

Jardin de la Calestienne

la calestienne

En dehors des plus vastes grottes du pays, la Calestienne recèle une flore naturelle riche et variée, spécifique des terrains calcaires. À deux pas de la grotte de Hotton, le jardin de la Calestienne présente cette flore et cette faune typiques.

C'est le nom donné à une bande continue de terrains calcaires allant de la région liégeoise à Chimay via Remouchamps, Hotton, Rochefort, Han et Givet. A Hotton, elle marque nettement la limite entre l'Ardenne et la Famenne. En dehors des plus vastes grottes du pays, la Calestienne recèle une flore naturelle riche et variée, spécifique des terrains calcaires.            

L'Ourthe

L'Ourthe, à son origine, est formée de deux bras : l'un, appelé Ourthe Occidentale (53 km) prend sa source près de Libramont, à Sainte-Marie (501 m d'altitude), et l'autre appelé Ourthe Orientale (46 km) prend sa source près du village Ourthe situé à proximité de Gouvy (507 m). Ces deux bras se réunissent aux environs d'Engreux (Nisramont) pour former l'Ourthe Supérieure.
 
Tél : 084/41.35.71
www.riveo.be  

Promenade découverte Pierre et Eau

Cette promenade de plus ou moins 70 kilomètres et balisée avec le sigle rectangle rouge horizontal, vous emmène à travers toute l'entité de Hotton. A votre rythme, vous découvrirez les villages, le patrimoine, les richesses naturelles, les artisans et producteurs locaux. Une carte topographique est en vente au S.I ainsi que le guide descriptif.  

Promenades

16 promenades pédestres et 4 circuits V.T.T.
balisés vous permettent de découvrir notre région sans risquer de vous égarer. Vous trouverez dans chaque village un panneau de départ reprenant tous les renseignements utiles.Carte au 1/25.000 et topoguide sont en vente au S.I                  

Les rochers de Renissart

Ils sont situés sur la rive droite en amont du pont de Hotton. Début 1990, les 17 voies d'escalade du massif " Fré Djame ", massif dont le Spéléo club est resté le gérant, ont été équipées sur broches.                

Ti-château

Ce site classé par la Commission des Monuments et sites est un promontoire rocheux dominant la vallée de l'Ourthe. Ce plateau triangulaire, naturellement protégé sur deux de ses flancs était très probablement occupé depuis le néolithique. Il aurait été transformé en refuge de type éperon barré à la fin de l'âge du fer par la construction de deux levées de terre précédées chacune d'un fossé et probablement rehaussées par des palissades.

 

Château de Deulin

6990 Deulin (Hotton)

Tél : 084/46.66.16

www.espacedeulin.be

Construit en 1760 par la famille de Harlez. Construction en U, en briques blanchies et pierres bleues. Tours surmontées par un clocheton bulbeux avec girouette aux armes de J.G. de Harlez. L'intérieur témoigne du riche passé de ce château. location de salles pour vos séminaires, réceptions, expositions, mariages, défilés.

A l'entrée du village en direction de Marche, une grosse ferme en quadrilatère, la chapelle Saint Remacle et deux fermes en long des 18ème et 19ème siècles forment un ensemble homogène en calcaire. La chapelle Saint- Remacle est un édifice classique datant du milieu du 18ème siècle. A l'intérieur, le bénitier et les fonds baptismaux en marbre non poli et l'autel à retable datent du 17ème siècle. Quelques dalles funéraires datent du 18ème siècle.

               

Kiosque de Hotton

 A la pointe de l'île de l'Oneux, le kiosque de la fanfare royale
"les joyeux travailleurs" apporte une note musicale au paysage. Sa construction s'est déroulée en trois étapes, au gré des ressources financières de la société, le socle en 1924, la superstructure en 1928 et la passerelle en 1938. Il a été complètement restauré en 1983.

   

 le Moulin Faber

Daté de 1729, le Moulin Faber est un des éléments majeurs du patrimoine de Hotton.
Classé en 1948, ce moulin à eau a durant des siècles, moulu le grain des habitants de la région. Le moulin de Hotton représente un patrimoine exceptionnel car il est un des seuls à avoir conservé toute sa machinerie en bois d’origine. Consciente de la valeur de ce patrimoine, la commune de Hotton mène un projet qui va permettre d’une part, de refaire fonctionner le moulin Faber et d’y développer l’activité économique pour laquelle il a été créé, à savoir la transformation du grain en farine associée à des activités pédagogiques et touristiques et, d’autre part, de produire et de consommer des énergies renouvelables.

               

Maison Godenir

rue Haute à Hotton
Elle tient son nom du dernier propriétaire, le docteur Godenir. Ce bâtiment en moellons calcaire datant de 1791 est classé par la Commission des monuments et sites.Cette maison accueille le Royal Syndicat d'Initiative et le Centre d'Interprétation de la rivière.

                

La Place du chat

 Une superbe statue en bronze qui utilise uniquement l'énergie solaire pour s'éclairer et faire fonctionner la fontaine qui l'arrose.
La statue du « Chat », réalisée par François DEBOUCQ, sculpteur attitré.
 Le Chat se présente sous un parapluie qui sert de fontaine la journée et de système d'éclairage la nuit, le tout alimenté grâce à des panneaux photovoltaïques.

                

Cimetière militaire du Commonwealth

 Où reposent des soldats britanniques et ressortissants du Commonwealth tombés lors de la seconde guerre mondiale.
666 tombes.
Le cimetière se situe sur un terrain élevé et domine le village de Hotton et de Melreux.
Point extrême de l'Offensive des Ardennes, Hotton a connu des heures tragiques en décembre 1944 et janvier 1945.
Une grande partie des sépultures datent de cette époque, bien que certains hommes soient "tombés" en mai 1940.
666 ressortissants des Pays du Commonwealth reposent dans ce cimetière.